P comme…

Définitions non exhaustives et non scientifiques de quelques termes utilisés dans le jargon des Tribunaux et de leurs acteurs, ainsi que quelques décryptages de formules consacrées souvent prononcées en audience.

PAF (Personne appelée à fournir des renseignements)

Pékin qui ne sait pas au moment où il est interrogé par un magistrat s’il sera considéré comme un valeureux auxiliaire de la Justice ou se retrouvera derrière les barreaux.

Pause pipi

Moyen non procédural d’éviter de subir la plaidoirie de son avocat. Ex. : La Présidente : Mais Madame veuillez rester assise. La cliente : Mais je dois aller faire pipi ! La Présidente : Mais votre avocat plaide. La cliente : Je sais, mais j’y peux rien, c’est plus fort que moi.

Péché

C’est un péché de penser du mal des autres, mais c’est rarement une erreur ( Tribut @ H. L. Mencken)

Pétanque

Mode alternatif de résolution des procédures contentieuses, où les frais de justice de la partie qui succombe se limite à l’apéro (à noter que les jugements rendus en mode pétanque n’acquièrent force de chose de jugée que par la seule bonne volonté des deux parties)

Plaidoirie

Le seul moment du procès où l’on ne peut pas couper la parole de l’avocat et il en profite.

Décryptage #1 : Courte (tu parles) : « Quelques mots, Mme le Président« , soit : « J’espère que t’as un coussin Présidente, parce que j’ai un quintal de trucs à dire » (tribut @ Me Mô).

Décryptage #2 : « Le Tribunal appréciera…« , soit : je plaide une version hautement improbable des faits (tribut @JP Ribaut-Pasqualini @De_lege_lata sur Twitter).

Décryptage #3 (version Proc’) : « Peut-être que certains PV manquent un peu de clarté« , soit : je soutiens un dossier merdique (tribut @judge_kraken sur Twitter).

Décryptage #4 : « Je vais faire court, car j’ai produit des conclusions« , soit : je vais tout reprendre et répéter trois fois (tribut @Sherimander sur Twitter).

Décryptage #5 : « Monsieur le Président, Mesdames, Messieurs les Juges, je serai bref…« , soit : vous en avez pour trois plombes les cocos… (tribut @judge_kraken sur Twitter).

Présomption d’innocence

Leurre agité devant le justiciable pour lui faire croire que la Justice a pour vocation première de séparer le bon grain de l’ivraie et que tout prévenu aura droit à un Juge qui se posera au moins une fois cette question : « Et si ce que me raconte ce gugusse est vrai, aussi incroyable que cela paraisse ? Alors, il pourrait bien être innocent».

Sentiment totalement contre nature pour votre voisin, mais qui reste essentiel pour un avocat.

Preuve

Sorte de St-Graal auquel se raccroche les avocats, le Tribunal, le Proc’, quand ils en ont. Sinon… on improvise.

Décryptage#1 : « Vous ne disposez d’aucune preuve formelle dans ce dossier.« , soit : mais je vous concède volontiers qu’il pue grave (tribut @ Me Mô).

Procureur(e) ad hoc

Magistrat(e) nommé par sa hiérarchie dans une affaire qui sent le souffre et dont celui qui devrait normalement s’en occuper a trouvé une bonne excuse. Soit, il ne s’agit pas d’un pénaliste et il (elle) fait n’importe quoi en claironnant, ce n’est pas ma faute, je ne suis pas dans la partie. Soit, il s’agit bien d’un pénaliste, mais il fait quand même n’importe quoi pour bien faire comprendre au pauvre justiciable qu’il doit s’occuper d’une affaire qui n’est pas la sienne et qu’il n’a pas le choix, alors qu’il a tellement d’autres choses plus intéressantes à faire…

Vous pouvez laisser ici un commentaire...

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s

%d blogueurs aiment cette page :