Valeur sentimentale

09/03/2011 § Poster un commentaire

Je prépare une audience devant le Tribunal cantonal, la semaine prochaine avec mon client. C’est une affaire de divorce où Madame réclame à son époux beaucoup de sous.  Ce lundi, les parties ont enfin pu vendre leur villa familiale, malgré toutes les embûches dressées par cette brave harpie. La dernière en date : le jour de la stipulation, elle lance au notaire : si on ne me donne pas 4000 CHF pour la cuisinière, je ne signe pas. Elle a une valeur sentimentale !

En rigolant, mon client m’explique que sa chère épouse entretenait un rapport très lointain avec cette cuisinière, durant les quelques semaines où  elle a habité la maison en question. Ah, les sentiments, il n’y a que ça de vrai.

Vous pouvez laisser ici un commentaire...

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s

Qu’est-ce que ceci ?

Vous lisez actuellement Valeur sentimentale à MeFaire.

Méta

%d blogueurs aiment cette page :