Sherlock

Le mythe holmesien  n’a pas fini de susciter de titiller notre imagination. C’est fantastique de voir à quel point un personnage de fiction appartenant à une époque plus que révolue continue de fasciner le public et d’inspirer auteurs/scénaristes/cinéastes. Et certains sont décidemment fort bien… inspirés ! Que restera-t-il des héros de NCIS – parait-il indéboulonnables au box-office – dans 100 ans ? Même pas une éprouvette, je suis prêt à le parier 1

Alors, en attendant le déluge, voici deux excellentes raisons pour retourner au 221b Baker Street, dans la Cité de Westminster :

Sur papier d’abord, « La Maison de soie » d’Anthony Horowitz. Sans en faire trop dans le pastiche et l’hommage, on croirait (presque) lire Conan Doyle.

Et pour les fondus du petit écran, fatigués des daubes américaines farcies de gros plan ringards et de regards entendus,

« Sherlock« Sherlock saison 2, avec Benedict Cumberbatch, qui incarne un Holmes moderne, totalement hors normes, et des personnages secondaires (Martin Freeman alias Watson , Lestrade, Moriarty, Mme Hudson) brillament revisités. Un pur bonheur !

Note :

1 je ne prends pas un grand risque

§ Une réponse à Sherlock

  • jmemeledetout dit :

    Assez d’accord avec votre vision des séries américaines car , excepté le fait que leurs réalisateurs sont d’excellents techniciens de l’image, les scénarii et personnages manquent cruellement d’épaisseur.

    Pour ce qui est de ce Holmes-ci, le choix de provoc fonctionne au premier coup, mais déjà plus au second, moi, il me fatigue 🙂

    La seule série qui ait eu mes faveurs ces 20 dernières années, était Ally Mc Beal. Personnages très ciblés, touchants, dialogues hilarants, redoutables acteurs, même si le scénario ne servait que de support au reste. J’ai fortement regretté son arrêt. Seul l’absurde ou ce qu’on considère comme tel, arrive à me faire rire.

    Nos politiciens d’ailleurs tiennent une bonne place dans mon top 10, même si eux, ont en plus le pouvoir de m’énerver.

    Si vous êtes sur Genève, ce serait bien de nous parler un peu des prochaines votations Fédérales et Cantonales du 3 mars… car je ne comprends strictement rien à au moins 3 points sur 5… et ce, malgré avoir lu en détail les propositions et différents avis, d’ailleurs étonnamment contradictoires selon des partis qui d’habitude se tiennent le coude.

    D’ailleurs une votation fédérale et cantonale ne devraient pas à mon sens figurer sur le même bulletin de vote. De quoi alimenter à coup sûr l’abstention.

    Mais il faut dire aussi que nos gouvernements et divers politiciens font tout pour cela et se montrent incapables de simplifier leur discours pour le commun des mortels, si bien qu’on ne sait plus de quel côté vient « l’enfumage » ni s’il vient des deux côtés 🙂

    Le Fédéral se plaint du manque de mobilisation dans les votes, mais ici, dans nos Cantons romands, on ne sait absolument pas ce qui se passe à Berne, à aucun moment, sauf au moment des votations. Les journaux ne relaient pas le travail qui est fait là-bas, les motions déposées, etc… ni même les parlementaires. Alors on se retrouve face à des décisions à prendre dont on ne connaît pas le cheminement.

    Ce qui est sûr, c’est que cette fois, il y aura plus de blanc que de croix sur mon bulletin, car je ne vote pas pour quelque chose que je ne comprends pas.

    Hors sujet, je sais, mais c’est aussi une série : B.

    J'aime

Vous pouvez laisser ici un commentaire...

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s

%d blogueurs aiment cette page :